Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent

Organisation d’un atelier à l’intention des Points Focaux pour discuter des questions thématiques importantes sur l’utilisation de EAMS Burundi.

Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé, du 20 au 21 mars 2019, à l’hôtel Best Outlook, un atelier sur l’utilisation du système de suivi en ligne EAMS Burundi comme outil de suivi de la mise en œuvre des décisions et directives prises au niveau communautaire et du protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine.

Les travaux de cet atelier ont vu la participation massive et active des Points Focaux pour les Affaires de la Communauté Est Africaine au sein des Institutions et Départements Ministériels pour discuter des questions thématiques importantes sur l’utilisation du système de suivi en ligne de la mise en œuvre des engagements communautaires EAMS Burundi.

Dans son discours d’ouverture des travaux de l’atelier, l’Ambassadeur Jean RIGI, Secrétaire Permanent au Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine est revenu sur le besoin impérieux de se ressourcer et d’actualiser de façon régulière la matrice des décisions et directives du Sommets des Chefs d’Etat et du Conseil des Ministres de la Communauté Est Africaine, y compris celles des Conseils Sectoriels, ainsi que leur état de mise en œuvre.

Selon lui, les travaux de cet atelier constituent une occasion en or offerte aux participants pour être formés sur l’introduction du Module sur le Suivi de la mise en œuvre du protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine. C’est également, a-t-il renchéri, une opportunité pour préparer la réunion du Comité National sur le suivi de la mise du protocole sous examen prévue à Bujumbura, du 28 au 29 mars 2019.

L’Ambassadeur Jean RIGI a également insisté sur la collaboration et le travail en synergie dans la mise en œuvre des décisions et directives communautaires qui sont incontournables et qui doivent se traduire dans les faits.

Il a souligné que les travaux de cet atelier devraient permettre aux participants de capitaliser sur EAMS Burundi pour faire une bonne planification de la mise en œuvre effective et accélérée de toutes les décisions et directives prises au niveau communautaire qui restent toujours pendantes.

Selon toujours le Secrétaire Permanent au Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, la capitalisation sur EAMS Burundi contribuera, sans nul doute, à la création des conditions requises pour pouvoir anticiper et de préparer de façon stratégique et documentée la participation du Burundi à toutes les activités relatives aux projets et programmes d’intégration régionale, lesquelles activités seront intégrées dans le processus nationaux de programmation et de budgétisation.

Il est attendu que les résultatsde l’atelier  sur l’utilisation de EAMS Burundi comme outil de suivi en ligne de la mise en œuvre des décisions et directives communautaires, signale -t-on, impriment tant pour le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine que les Points Focaux pour les Affaires de la Communauté susdite au sein des Institutions et différents Ministères sectoriels une nouvelle culture de travail et de collaboration pour accélérer la réussite de l’intégration régionale de la Communauté Est Africaine.

 

 

 

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos