Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


Réunion de consultations nationales pour analyser le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur le Conseil de la Jeunesse de 2017.

Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec la Commission de l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine sur les Affaires Sociales, organisé, le mercredi 27 mars 2019, à l’hôtel City Hill, une réunion de consultations nationales pour analyser le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur le Conseil de la Jeunesse de2017, à l’intention des partenaires nationaux.

Dans son discours à l’occasion, l’Honorable Isabelle NDAHAYO, Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine,a indiqué que le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur le Conseil de la Jeunesse de 2017 prend source dans le Traité portant création de la Communauté Est Africaine et plus précisément en son article 120.

Elle a poursuivi son discours en soulignant que ledit projet vise à mettre en œuvre la politique de la Communauté Est Africaine sur la jeunesse de 2014 qui fait partie intégrante de la Stratégie de Développement de ladite Communauté et qui identifie, entre autres, l’intégration, le renforcement et la promotion des politiques, des lois et programmes axés sur le développement de la jeunesse vivant au sein de la Communauté Est Africaine.

L’Honorable Isabelle NDAHAYO a également précisé que le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur le Conseil de la Jeunesse de 2017, reconnaît que les Pays Partenaires de ladite Communauté ont mis en place diverses lois et politiques en faveur de la jeunesse. Ce projet de loi vise à uniformiser les lois et règlements en matière de la jeunesse au sein de la Communauté Est Africaine, a-t-elle martelé

Elle a également souligné que la République du Burundi a déjà mis en place une politique nationale sur la jeunesse 2016/2020 qui est essentiellement une politique globale, cohérente et conforme à la recommandation de la Charte Africaine sur la jeunesse, en son article 12.

Elle a terminé son discours en exprimant le vœu que les participants aux travaux de la réunion de consultations nationales sur le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur le Conseil de la jeunesse de 2017 puissent formuler des commentaires de manière à définir l’orientation politique qui permettra aux citoyens de la région d’harmoniser les efforts pour relever les défis auxquels la jeunesse fait face et ainsi la permettre à participer pleinement au développement de la Communauté Est Africaine.

 
 
 
 
 

 

 

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos